Motî:avou 2

Èn årtike di Wikipedia.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Wiktionary-logo.svg

Li mot "avou" est recråxhî sol Wiccionaire

avou 2 [adv.]

1. eto. I côpa ene baguete el håye po ndè fé on bordon, et, tot binåjhe, i rintra el måjhon, lu avou (A. Lenfant). Vos estoz contin ? Bén mi avou ! C' est cåzu come si ça s' åreut passé ayir; les coleurs et les odeurs sont la, avou (J. Schoovaerts). rl a: ossu. F. aussi, également. >> Et mi avou !: mostere k' on n' croet nén çou k' ene sakî vént d' dire. I m' ont prometou k' i m' prinrént po-z aler al trake - Et mi avou.

2. minme. Les djins ont tchaké tertous dins leus mwins, et l' båshele do signeur d' Mirwå avou (L. Mahin). F. même, jusque, y compris.

3. vormint. Franc voleu avou ! A k' il est biesse; çou k' il est biesse avou ! Kés hodåves djonnes, kés hodåves djonnes avou ! Ti, djin, po on schita ki l' Bon Diu djouwe avou, on djoû i t' fotrè voye; i t' fotrè voye avou, po wårder ses trionfes (Omar Khayyam, ratourné pa L. Mahin). >> Neni, neni avou u nonna, nonna avou: refoirci nonnia. Kî çki dit dsu ? C' est nén des cis k' c' est leu mestî ? - Neni, va. Neni, avou ! (L. Mahin). F. pas du tout, absolument pas !

4. co dpus, co hay. Il est dins les septantes et avou. F. même plus, et des poussières.

Disfondowes et etimolodjeye: minme mot ki "avou 1".